Description de la propriété

Un patrimoine historique

Construit en 1638, année de la naissance Louis XIV, par Jacques Lecornier de Saint Hélène, conseiller au parlement de Normandie, cette bâtisse a conservé la noblesse de ses matériaux, assemblage élégant de pierre calcaire, de briques de Saint Jean et de silex noirs du Pays de Caux, extraits des falaises toutes proches, et taillés en arêtes vives, comme les bandes d’un damier ininterrompu. A l’étage, les briques noires dessinent des croix de Saint André. Au-delà de l’esthétique remarquable, ces montages assouplissaient les constructions pour mieux résister aux saisons et à l’usure du temps. La première impression est vraiment séduisante !

Un environnement privilégié

Autour, la vue est dégagée sur deux cotés vers les plaines fertiles du Pays de Caux qui offrent les palettes colorées des cultures de lin, de colza et autres céréales. A l’arrière, le jardin entouré de murs de brique et de silex blanc permettra au futur occupant de s’investir dans un aménagement paysager adapté au lieu clos et intime. Une partie des 3 hectares du domaine peut parfaitement être reconvertie en pâture pour chevaux ou bien encore en vergers à fruit.

Un intérieur raffiné et authentiquement restauré

Passé la porte d’entrée, le hall et son escalier ont conservé les matériaux d’époque. Coté sud-ouest, un salon confortable décoré de boiseries et d’une petite cheminée est un lieu charmant et lumineux. Pour recevoir intimement, ou bien lire, écouter ou jouer de la musique, cette pièce est cosy et confortable. En revanche, par son volume, ses hautes et larges ouvertures des deux côtés, la grande salle est destinée aux réceptions. La grande cheminée typique du Pays de Caux en impose. Au-delà, une vaste cuisine familiale est le lieu idéal pour partager les brunchs ou les diners plus intimes. Dans les étages, les chambres et salles de bain sont distribuées par deux escaliers.  Le sous-sol partiel révèle une cave voutée de grès, que les amateurs de vin de garde sauront exploités.

Une région balnéaire aux atouts préservés

Après la guerre de 1870, Étretat devient la station en vogue. Le tout Paris artistique et littéraire s’y retrouve. Des peintres comme Claude Monet, Gustave Courbet sont venus appréciés les sites pittoresques de la Côte d’Albâtre, les camaïeux de couleurs de la mer sur fond de falaises laiteuses les ont inspirés. Des compositeurs comme Offenbach, des romanciers comme les Dumas père et fils, ou bien encore Guy de Maupassant viendront s’enrichir des ambiances des paysages et de la vie de ces valleuses si particulières. Durant la guerre de 14-18, le gouvernement belge vint s’installer à Sainte-Adresse, prestigieuse cité balnéaire qui conjugue aujourd’hui histoire, culture, patrimoine et nautisme. En résumé, située entre Étretat et le Havre, notre propriété à vendre dispose à proximité des atouts des plages de la Côte d’Albâtre, des installations nautiques, golfiques, culturelles, culinaires de la région la plus prospère de Normandie.

 

Agence Leforestier immobilier, spécialiste des manoirs à vendre en Normandie, sur la Côte d’Albâtre et dans le Pays de Caux jusqu’au boucles de la Seine. 

Détails de la propriété

Reference
5449
Surface au sol
380 m2
Surface terrain
30 000 m2
Chauffage
Fioul
Cheminée
Foyer ouvert
Ouvertures
Simple vitrage
Taxe fonciere
2544 €
Dépendance
Piscine
Chambres
6
Chambres Possibles
6
Chambre RDC
Non
Salles de bains
4
Vue mer
Bord de mer
Prairie
Rivière / Etang

Diagnostic énergétique

Diagnostic de performance énergétique (DPE)

A
B
C
D
E
F
G

Indice d'émission de gaz à effet de serre (GES)

A
B
C
D
E
F
G

Contact pour cette propriété

Christophe LECONTE

Christophe LECONTE

+33 6 72 83 65 10

Demande d’information

Contacter l'agence

02 35 50 27 60

Contact email

Être rappelé à ce numéro