Description de la propriété

Les origines de ce château remontent à 1830. Construit solidement en briques, les premiers châtelains ont donné à la bâtisse un style résolument méditerranéen avec un toit plat, des terrasses, des balcons et un crépi de teinte claire. Depuis, les conditions météorologiques de la Normandie ont incité les  propriétaires à le couvrir d’une discrète toiture de tuiles.

Sur deux côtés du parc, de jolis murs de briques et silex garantissent à la propriété discrétion et confidentialité. Passé le portail en fer forgé, le visiteur pénètre à l’ombre d’arbres de hauts jets : tilleuls, ormes, hêtres… Le manoir apparait à la lumière, avec, sur le devant, son jardin à la française composé de buis taillés formant des espaces géométriques, prolongés par une allée de cyprès italiens.

Sur les trois autres côtés, les jardins à l’anglaise l’entourent dans une collection de massifs de plantes variées et résistantes, garantissant un décor verdoyant toute l’année. La balade dans les allées du parc est un pur moment de bonheur et d’apaisement. Les pièces d’eau sont fréquentées de nombreux oiseaux d’ornement dont des cygnes blancs de Pologne. Alimentées par un profond et très ancien puits de plus de cent vingt mètres de profondeur, elles restent en eau quelques soient les saisons.

Un vaste perron emmène vers le premier salon central, avec parquet à bâton rompu, boiseries et hauts plafonds moulurés. De chaque côté,  une salle à manger et un grand salon disposent de magnifiques cheminées dans lesquelles crépitent un feu de bois durant l’hiver. En poursuivant, dans la vaste bibliothèque, une vue lointaine vers la plaine du Pays de Caux s’offre à travers une large baie vitrée. Dans cette enfilade de pièces, de nombreux convives peuvent être accueillis confortablement lors de belles réceptions.

La chambre du rez-de-chaussée est décorée d’une parqueterie très travaillée, vraiment exceptionnelle. La salle de bains mérite une rénovation conforme aux standards de notre époque. Proche de la ravissante entrée de service sur perron en bow-window, le bureau et la cuisine sont fonctionnels.

Au centre, l’escalier monumental conduit vers l’étage où les chambres et salles de bains satisferont les besoins d’une grande famille. Par l’escalier de service, une activité de chambres d’hôtes peut s’envisager en toute indépendance.

Proche de la Côte d’Albâtre, à deux heures de Paris, dans un village du Pays de Caux où nos ancêtres normands se sont installés pour prospérer avant de conquérir l’Angleterre, cette propriété de caractère quelque peu atypique est centrée au milieu d’un parc chic et élégant, lui assurant durablement un environnement très exceptionnel. Son charme n’a pas échappé à Maurice Blanc qui l’a cité dans plusieurs de ses ouvrages, et notamment dans « l’aiguille creuse ».

Agence immobilière Leforestier Dieppe Saint-Valéry Eu Le Tréport Rouen Neufchâtel en Bray Forges-les-Eaux Yvetot Evreux Vernon Pacy sur Eure 76 27 80 Côte d’Albâtre Pays de Bray Vexin normand Bord de Seine Eure Baie de Somme Pays de Caux Normandie

Détails de la propriété

Reference
4986
Surface au sol
490 m2
Surface terrain
20 000 m2
Chauffage
Fuel
Cheminée
Oui
Ouvertures
Bois simple vitrage
Chambres
7
Salles de bains
1
Cuisine
Chambre RDC
Oui
Taxe fonciere
1607 €
Chambres Possibles

Documents

Distances

Ecole
 min
Crèche
 min
Supermarché
5 min
Gare SNCF
 min
Autoroute
15 min
Plage la plus proche
8 min

En plus

Alarme
Fibre internet
Cave
Terrasse
Vue mer
Piscine

Diagnostic énergétique

< 51

A

51 - 90

B

91 - 150

C

151 - 230

D

231 - 330

E

331 - 450

F

> 450

G

321

< 6

A

6 - 10

B

11 - 20

C

21 - 35

D

36 - 55

E

56 - 80

F

> 80

G

4

Demande d’information